mercredi 16 septembre 2015

désob du 3 sept au trou de Labat

video
désob a 15 mêtres de l'entrèe, moins 5m de profondeur. On peut observer les gaz bien ventiler, expulser 10 seconde après le tir, mal-grès un temps pluvieux (équilibre extérieur et intérieur)

dimanche 13 septembre 2015

Aven Terry cause du larzac 8 septembre

          Pendant que Lolo fait les badigeons a sa maison, c'est avec François que nous décidons de faire une désob a l'aven Terry!
         Les puits sont joli et spacieux , joli méandre désober sur une bonne 15enne de mètres! on passe a quatre pattes, puis c'est un joli puits arrosé qui termine sur un nouveau chantier.

              C'est là qu'on attaque une petite désob, deux trous pour voir derrière un virage, et ça passe pas encore!
François fait un dernier tir avant de partir et on change de réseau, une branche un peut plus ventilée que le fond! Nous redescendons quelques ressauts et arrivons au fond de cette branche. Nous r'attaquons 5m avant le fond une lucarne prometteuse... A voir!

        Le tir n'est pas concluant, il faudra revenir car les accus sont vide!

Laurent et François y reviendrons en semaines.

Nous terminons dans un troquet a Millau a la santé des spéléo!

simboulet

aven gras le 5 septembre

         Nous ne partons plus avec Arthur qui se déballonne pour aller au Gras! C'est donc avec Antony qu'a deux nous descendons les puits du gras pour aller finir l'escalade que nous avions commencer avec Cubic Franchaud.

       C'est  toujours avec le même plaisir que je parcourt les galeries et salles du Gras, nous prenons le temps de regarder quelques passages pour essayer de trouver le réseau d'il y a une vingtaine d'année ou cette escalade nous attend! Mais pas moyen de retrouver ces grandes galeries et cette escalade au milieu d'une galerie a plafond percé, l'objectif que nous avions a l'époque était de franchir un petit surplomb et atteindre un trou béant et  noir.

          Arriver au carrefour du gratte fiel, nous faisons demis tour et commençons a prendre tous les petits boyaux  qui parte sur la droite en amont. Ce n'est pas sans peine pas mal de passage étroits queute et nous parvenons après une bonne heure de recherche a trouver la grande galerie! Nous explorons toute celle ci sans retrouver la corde laisser il y a vingt ans!

        Demis tour alors et en direction du "Gratte Fiel", nous prenons le réseau et passons la voûte mouillante, puis arrivons au nouveau réseau du gratte fiel. Nous remontons les trois petits puits et arrivons a l’escalade qui a été faite en début d'année! trois tirée de 10m environs sont remonter au jumar et nous sommes au terminus de l’escalade! Je décide de la faire en libre, ça passe en oppo.
10mn plus tard je suis en haut et ne voit même pas de quoi se faufiler pour continuer! c'est bien le sommet de l'escalade et nous décidons de tirer les rapels.

Le perfo ne nous a pas servi, ni la corde de 40m que nous avions pris! Nous décidons de sortir une vieille corde que j'avais déséquiper il y a 20 ans ou plus d'une escalade faite par Flep. Corde de 11mm et bien boueuse! Nous sortons aussi une corde de 40m laisser au Gratte fiel.

IL reste en haut des trois petits puits du nouveau réseau 30m de corde pour faire d'autres escalades dans ce réseau!

Nous sortons avec deux bon kits bien lourd, et c'est vers 23h30 que nous sortons de Gras. Vers minuits Noëlle se lève et nous fiat réchauffer des lentilles succulentes! Merci a Lage et Noelles pour cet accueil!
*
Simboulet

mercredi 9 septembre 2015

grotte du renard le retour des furieux 7 sept

video
                    De nouveau réunis avec François et Laurent, pour retourner faire une escalade dans l'aval du renard!
nous parcourons les 600 mètres de ramping et quatre pattes avec un bon kit chacun et nous arrivons au vestiaire! Nous revêtons nos néoprènes et descendons dans la rivière.

                  Cette fois ci nous prenons les baudriers pour pouvoir grimper une escalade repérée la foie dernière! Il nous faut cependant passer la voûte mouillante et les passage en apnée!
A notre grande surprise le niveau d'eau est encore plus bas que la foie dernière et nous arrivons a passer sans apnée!
video
        Derrière le passage nous nous organisons pour élargir le passage étroit et mouillant, ainsi quand le niveau remontera un peu le passage sera plus facile!



puis c'est le tir:



nous parcourons ensuite toutes les galeries en cherchant l'escalade repéré visitant les quelques galeries adjacentes!

nous arrivons comme cela au fond au siphon terminal! Bien en sueur et la chaleur sur nous:

video


       Puis, cette fois rafraîchis, nous remontons en essayant de nous rappeler ou était l’escalade!

             Nous remontons et au bout de 300m nous bifurquons  dans une autre galerie parallèle et retrouvons des galeries aquatiques. Un passage bas siphonne presque et il faut mettre la tête de biais pour passer:

video
 au bout desquelles nous trouvons un joli siphon de belle couleur  bleutée, nous l’appellerons le siphon bleu.

video


             Une escalade avec une petite arrivé d'eau est prometteuse! Le passage n'est pas très long mais une corde est de rigueur dans ce passage un peut risqué!
Nous retournons et  prenons quelques photos de belle galerie.











Demis tour et sortie de ce réseau magnifique, nous retrouvons le carrefour du vestiaire. Là François nous propose de revoir le siphon 2 en amont de ce réseau. Nous laissons les kits et parcourrons les 100 mètres de méandre un peu étroit par moment!

               Arrivé devant le siphon 2, ho stupeur! il est complètement désamorcer  et on passe derrière vite fait! Des petites salle, et des méandres a quartes pattes s’enchaîne, jusqu’à  la jonction avec le siphon 3.

         Nous faisons alors demis tour et reprenons les passages étroit qui redonne au vestiaire! Là nous en avons plein les pattes! Il faut se changer et repasser les 600m de galère.
Mais petit a petit nous avançons et sortons du renard vers 22h30.

TPST: 9h non stop!

Bien du plaisir dans cette cavité, même si nos muscle sont meurtrit des nombreux chocs contre les parois anguleuses!


De retour chez Laurent une bonne grillage accompagnée de pâte et de girolle (de Nicolas Géraut) nous rassasie et nous comble.
Un bon bout de saint nectaire  (rammené tout droit des marchés de producteur d'auvergne)
Le tout qu'il faut arroser d'une bonne bouteille qui vien tout droit de la cave de lolo!

simboulet

samedi 5 septembre 2015

Aven Gras le retour

        Nous décidons avec Artur et Antony de faire une sortie escalade au Gras pour finir une escalade que j'avais commencer il y a une vingtaine d'année dans les grandes galeries. Le départ est juste avant le gratte fiel, un méandre vers le fond de l'aven.

SP4 4 sepembre

         Une petite sortie avec Lionel et Antony pour aller continuer l'escalade commencer par Artur Joss et Rémi.
Nous rentrons dans le SP4 en début d'aprem après avoir préparer deux petit kits pas trop lourd. nous descendons les puits rapidement avec plaisir, je ne peut m'empêcher de penser aux étroitures que nous avions élargies en 2014 pour les exercices secours de l'époque. Les sorties avants ces élargissement étaient beaucoup plus éprouvante, les méandres étroits sont désormais des boulevard.

      Pendant que Lionel replante quelques spit dans les puits, nous rejoignons le haut de l'escalade.
 je commence la montée en artif et au bout de 10 bon mètres je vois que le haut de l'escalade se dédouble. Je décide de planter un relais ne voyant pas une suite très prometteuse, et je désennuie ma montée sur les faders et dbz. Du temps Lionel nous a rejoint, je descends et il monte pour  voir la suite. Pour Lionel il y a quelque chose plus haut et nous décidons de ne pas désequipper l'escalade.

Affaire a suivre, pour ceux qui voudrons continuer cette montée.

Nous reprenons le chemin du retour repassons dans les grandes salles, la trémie, et puis l'enfilade des puits d'entrée.
    Ils est 9h quand nous sortons du trou, nous avons du passer 6 ou 7 heures environs sous terre.

Je me suit bien régaler de parcourir ce trou dans lequel je n'étais pas retourné depuis 1994.

Simboulet

aven de labat 3 septembre

       lou simboulet est de retour sur le pays de Sault, une sortie est organisé par Lionel Vivianne Antony et Bastien au trou du bord de la piste sur les hauteur de rabat.
je les rejoint en début d'aprem, Lionel et Antony on commencer de vider les gravats, a l'aide d'un gros bidon Bastien et Vivianne sorte les déblais dans les quatre mètres de verticale de l'entrée.

Deux tirs sont fait ensuite, le premier avec onze trou et le second quinze trou.

une bache qui a été installé dès le début des hostilité nous protège du temps pluvieux et un petit feux est le bienvenu pour ceux qui sont dehors.

A chaque foi les déblais ont remplies la fracture, et de nombreux saut sont extrait de la cavité.

Nous terminons cette séance vers 11h30 avec arrêt sur un dédoublement de la fracture, une grosse séance s'annonce pour la prochaine sortie.

Ensuite nous nous rendons chez page pour manger un bon tripou avec des patates. C'est une soirée chaude qui va se terminer vers 5h30 du mat.

simboulet.