jeudi 17 janvier 2019

Laumet en trio, desob...

          Rendez vous a 6h30 chez Lolo pour préparer le matériel ! C'est seulement a 8h30 que nous rejoignons Christophe au parking de la poucho !
       La desobstruction du méandre des étages supérieurs de Laumet est notre objectif principal !



Nous sommes en haut du raccourci que François et Joël on trouvé pendant une céance topo!


En continuant a monter dans cette cheminée on rejoint une fracture et c'est dans celle ci que François c'était arrêté la dernière sortie. Un pont rocheux barrait le passage, il faudra trois coups de massette pour le mettre en miettes !

Derrière la fracture est concressioné !

       Nous avançons en opposition pour rester dans les hauteurs puis on arrive sur un bouchon d'argile derrière des stalactites !   Ce bouchon pourra être creusé avec du matériel adapté un petit vide entre le plafond et l'argile laisse passer un peu d'espoir de continuer.

     Christophe descend  en désescalade pour essayer de passer plus bas, mais là aussi c'est bouché !
Encore un peu plus de topo a faire...

    De ce temps là Lolo est parti avec le perfo pour commencer la désobstruction.
   Nous le rejoignons et l'assistons dans cette tâche!



        Il faudra plusieurs heures de désob pour avancer de trois mètres ! Au bout c'est une lucarne en voûte qui nous empêche de passer ! La clef de voûte résiste et le courant d'air est moindre le temps couvert met la cavité a l'équilibre! Sela devient moins respirable on s'arrêtera là!
        On ressort un peu crevés et au regret de ne pas être passé !
Lolo est enfin sorti, un peu raide...


vendredi 11 janvier 2019

Laumet, topo explo! Jeudi 10 janvier

          C'est sur une route enneigée que je part pour Millau.
yLM

   Sept spéléo pour cette nouvelle explo a Laumet et ne pas confondre avec sept nains ! Il est 9h30 au parking de la Pouncho! L'excitation est là, tous contents d'être ensemble pour vivre cette nouvelle aventure ! François, Lolo, Christophe, Martin (31), Joël et moi!
Brice nous rejoint tandis que nous nous équipons.

     En chemin pour la cavité! Munis de genouillères et coudière pour certains, nous franchissons les 300 premiers mètres de galeries basses et tranchante.

Christophe Joël et moi partons légèrement en avant pour faire quelques photos... 
Puis Lolo et Martin nous rejointe nous nous rendons directement au terminus topo de Joël et François ! 
 Tandis qu'ils partent explorer, Joël et moi tirons la topo!

photo Lolo Lafon


Juste avant le voûte siphonante ! Photo Lolo Lafon


Ils reviennent 10mn plus tard, arrêté par une voûte siphonante !
Juste avant le siphon une concression rose des sables ! Unique au monde !

Tandis que nous terminons la topographie de ce réseau, ils nous attendent dans l'aval de la galerie au dernier arrêt d’exploration!

En topographiant un réseau supérieur, nous trouvons une galerie inexplorées ! François retourne les chercher et ils partent devant , tandis que nous faisons la topo en suivant! 50 m plus loin nous sommes revenus sur nos pas... Jonction avec la même galerie!
Nous avons fait un raccourcis pour aller a la voûte mouillante.

On part tous vers l'aval pour continuer la première de la dernière sortie ! Ils partent devant et explorent; la galerie continue dans le sable blanc, 

Photo Lolo Lafon
Christophe fume son clopo, photo Lolo Lafon

Nous continuons la topo, Martin reste avec nous pour ouvrir le chemin a topographié.
Photo Lolo Lafon

puis sur la gauche il y a une salle a fort pendage, sur la droite la galerie continue de belle ampleur ! Ils se sont arrêtés sur une petite salle qui est, "paraît-il" bouchée.


Mais Martin monte dans une lucarne inexplorée, il fousegue, et passe une étroiture verticale...
Au bout de 5 mn il revient : "s'est grand il y a une galerie je vois pas le fond!"
Nous topographions donc cette nouvelle galerie cachée... Une soixantaine de mètre avec une énorme dune de sable dans le virage, elle est magnifique cette galerie !

Puis retour a la salle au fort pendage pour la topographiée! 1285m de topographié a ce jour par Joël dans la grotte de Laumet!

Il est pratiquement 7 h quand nous arrêtons la topographie ! Il nous faudra une heure pour sortir on mange un morceau sur le chemin de la sortie !



Tpst 8h30 env dont 6h30 de topo

Yves

vendredi 4 janvier 2019

Laumet, escalade au dessus du siphon, sa passe pas mais...

      Il est 10h quand nous préparons le matériel d'escalade au local de l'alpina.

      Petit perfo pour planter des gougeons, quelques cordes, mèches, amarrages...
    Plus qu'a attendre Christophe qui avait rdv important, ça y est on est tous au parking au bord de la Dourbie !
Pétouilles, Gérôme, Christophe, Lolo, François, et moi.

  Traversée du cable avec les poulies double nous permet de passer la rivière trop profonde. Petit chemin qui borde la rivière, rampaillou, puis on y est a l'entrée de Laumet! Cette fois ci nous prenons les baudriers pour franchir l'escalade du siphon.
 
   Cinq ou six sortie d'exploiration on été faites depuis une quinzaine de jours et une ou deux sorties de topographie on porté la grotte a 550m de galeries. Arrêté sur siphon:

Photo maixent lacas

Nous nous rendons avec tout le matos au siphon, baptême de la perfo festool de l'alpina !
Lolo photo
et j'attaque l'escalade au dessus du siphon.
(Lolo photo)
Pendant ce temps là François et Christophe vont essayer de monter dans un passage en hauteur répérer 20mn auparavant grâce a la vidéo de Maixent...
Dans cette vidéo on peut voir en fond en bleu François qui s'apprête a monter
dans une coulée de calcite!
Avec une clope Gérôme teste le courant d'air et pétouilles à droite dubitatif !

Après avoir grimper une douzaine de metre au dessus du siphon c'est completement bouché! Je traverse en vire 
lolo photo

et grimpe a droite au dessus du siphon mais là non plus pas de galeries ni départ ! Lolo me rejoint en déséquipant la vire montante on va tirer un rappel.

C'est là que François reviens pour nous chercher, le passage dans la coulée de calcite a payer! Une belle galerie est enfin trouvé dans les voûtes !



On plante deux goujons pour équiper la descente et nous retournons dans la première découverte par François et Christophe !
Nous montons dans la coulée, passons dans une conduite forcée, traversons le méandre a fond d'eau et concessions.
Puis c'est la galerie ou l'on cavale hebahi...



Photos de cette première qui nous a vraiment comblé de bonheur !
Prises par Lolo Lafon.



Fistuleuse dentelée


A quatres pattes dans le sable dolomitiques


Dans la dernière salle François trouve un petit passage, Lolo l'ouvre a coup de massette et Christophe et Lolo disparaissent...

 Après cette étroiture :
 En descendant il y a une galerie très érodée de petite taille avec arrêt sur passage étroit à ouvrir et courant d'air!

Et en montant une cheminée d'un mètre de diamètre on accède à un amont aval docile de grande ampleur avec progression varié!

     Vers l'aval on descend pas mal en désescalade et au bout de 50 m on recoupe une énorme fracture au corosion a fort débit !


De la part une petite escalade de trois mètres, on passe derrière la paroie en on redescend d'une 15e de mètres en désescalade.
C'est là encore que l'on trouve une galerie amont, et une autre galerie aussi amont...
Pas logique mon cher Watson !
Et bien les scientifiques n'auront qu'à venir voir...


En pleine hypothèse... Amont ou amont ou aval ...



Lolo et François partent dans le second amont...



Ils s'arrêtent sur rien, la galerie béante les attire mais il résistent et font demi-tour...
Ils nous rejoigne, encore les yeux pleins de joie.
Puis nous prenons le chemin de la sortie, et nous sortons de la cavités vers 20h.
La Patou et le propriétaire du moulin de Laumet nous rejoigne ! Ils étaient dans le trou, photos de groupe.


Retour au voiture par un froid de canard.

Tpst 8h env

Yves