mardi 29 juin 2021

MISSION SP4

 Le Samedi 25 JUIN l'équipe de mission impossible est au complet :


Léa l'étudiante au mental de fou qui va tout dézinguer avec son spray dégrippant.

Guillaume fait craquer les boulons juste avec son regard bleu émeraude.

Julien le bleu qui va porter du kit.

Bastien la Force et la sagesse de l'équipe .

Rémi et Arthur les guides spirituels pour aller au fond ( et potentiellement les démonteurs fous).

Stef la meuf sexy qui veut tout rééquiper la cavité tellement infranchissable. 

Moi qui fait ma reprise en douceur au SP4 et repérer les lieux . Objectif -100 pour moi. 

RDV 10h ou 11h on sait jamais trop... 


petite marche d'approche estivale





Bastien, Rémi Julien et Arthur entrent sous terre vers midi.
Leur mission, filer au fond chercher le matos de désob et déséquiper au retour.

Léa et Guillaume suivent de près. 
Leur mission appliquer du spray dégrippant sur la visserie des plaquettes. 


Pendant ce temps (quelqu'un )  teste sa nouvelle ouverture de combinaison. 

Allez à nous 2 il est 13h
Nous avons la mission de voir ce qui peut-être amélioré sur l'équipement pour faciliter la progression 

Stef ouvre la marche 

Pour le moment rien à dire l'équipement est presque parfait



L'équipe de Léa et Guillaume ne doivent pas être loin, on les suit à l'odeur dégrippante .
On ne les entendra pas même arrivées à -100 . 
Je n'ai pas vu de puits insurmontables et de par mon état je n'ai même pas eu à forcer pour la remontée . Donc un bel équipement . Stef aura promené  100 m de corde dans le SP4 histoire de dire que toutes les cordes le la SSP était sous terre 😄 

Petite vidéo qui explique à Stef comment ne pas se faire peur sur un pendule même petit. 


sortie à 17h pour stef et moi 

Julien nous suit de près car il avait prévu une sortie à 15h ???
Mais il commence à peine à s'habituer à la SSP.... 
Sa copine l'attend à la gare à 16h30.... 
Enfin son ex..... 
Enfin j'imagine 😂
Moralité  à la SSP on ne sait pas quand on entre sous terre ni quand on sort ... 
Bastien et Léa sortiront à  18h30 

suivit de près par Guillaume Arthur et Rémi 



Au total 5 kits remplis et remontés 

Léa ne kitera plus ses gamelles


Mission accomplie et en une seule fois , Super équipe motivée. 

Merci à vous pour votre enthousiaste et le plaisir de se retrouver sur une mission comme celle-ci. 

Prochaine mission au SP4 pour fin Octobre faire la fiche d'équipement 
A moins que quelqu'un sait on l'on peut la trouver ? 

Dans tous les cas 
cette cavité rentre dans une nouvelle optique pour les stages d'équipements et de progression sur corde.

Temps passé sous terre 7h  


mercredi 23 juin 2021

Aven du bateau

    La journée commence tranquillement avec Patou qui me donne un cours de gonflage de parapente... Très pédagogue et très pro je me régale avec sa petite voile rando.

      Ensuite direction Larzac, aven du bateau qui fait -110. François et Victor son déjà dans le trou parti vers 10h pour l'équipement.

C'est vers 1h que je les rejoins à la base des puits. 

Ils partent dans le méandre, où l'eau courre sur une couche de marne...


Le méandre est long mais de bon gabarit, bien élargit par des équipes en 2002.
Il est parfois un peu humide....

On arrive au bivouac, tente des équipes de désobtruction de l'époque. Il reste du carbure des vivre un peu périmé... On revoit le fond, il reste une massette et un burin.
Puis remonté et d'équipements, on est dehors vers 15h.
J'essaie de motiver François et Victor pour un autre trou sur le causse Méjean, mais ils sont pas chaud pour traverser deux les deux vallées. Trop de voiture.

         Du coup François me propose un be-place en parapente, et il me fait voler une heure en passant d'un thermique a un autre. On monte jusqu'au nuages, c'est un peu comme dans un rêve... Il voulait rentrer dans le nuage mais il n'a pas réussi, les thermiques n'étant pas assez fort. 2000m atteint, poser a 360m à Millau. Super vol!

Yves
Tpst 3h

mardi 15 juin 2021

Aven des 4 vents, larzac

       Retour au 4 vents, il y a bien 7 mois que je ne suis pas descendu dans les belles galerie des 4 vents

    
        C'est à 8h qu'on est a l'entrée du tr Malgré une tenue légère, la descente est transpirante.

On arrive au fond vers 10h45, le chantier est plein de blocs qu'il faudra évacuer pour travailler plus tranquillement.
Les positions allongée sur les dalles ne son pas trop confortable et les blocs sont dure à extraire...

      Nous avançons lentement mais sûrement... 

Surveillez par Joséphine notre ange gardien des trémies :

Elle a des toiles d'araignée qui lui pende c'est étrange...

   Nous travaillons quelques heures de plus et voilà le fond.

Au fond derrière les blocs la suite...

Il est trois heures quand nous remontons, quelques photos et vidéo dans les galeries  juste avant la trémie.




            Nous remontons lentement mais sûrement...
A 17h45 on rejoint le soleil et la chaleur du Larzac.
         Il me tarde de faire découvrir ce magnifique aven au sesepiens...
Arthur Lionel et Denis connaisse déjà une bonne partie !

Yves