samedi 27 février 2021

Aven du coucut. 20 Février

       Nouvel aven repris par François Victor et d'autres spéléo. C'est au bout de quelques séances que sa passe sur une grosse galerie.

     Patou arrive au parking, la musique a bombe! On fera la topo ensemble.



      On s'équipe et descendons dans le trou, François me conseille de commencer la topo du fond, pour repérer les passages.

À mi chemin dans la grande galerie...Patou en contemplation.


François en pleine théorie...

       On descend au point terminus de la dernière fois. Et on démarrera la topo pendant qu'ils attaque la désob.


Une quarantaine de visée plus tard on est dehors avec Patou. Il part courrir en descente vers la vallée pour faire le plein de testostérone... Je redescends pour allez voir le puit en première avec les autres...
En bas du puits ils cherchent vainement la suite mais ils ont perdus le courant d'air.
On remonte donc et on part devant avec Victor.
On est dehors par un vent du diable...

Vite au voiture pour se réchauffer.

Une bonne bière et un cassé croute tout en parlant du trou...


Il faudra finir la topo du dernier puits et revenir chercher la suite...

Tpst 4h30.
Yves











samedi 13 février 2021

Alisier on descend encore.

      On est deux à partir pour le lieu dit des tournette sur le Larzac.

        Le petit ressauts derrière l'étroiture nous est rester derrière l'oreille et il nous tarde de le descendre...




      On est vite équipé dans un froid de canard une foi n'est pas coutume sur le Larzac.

    On arrive au fond tout plein d'énergie, l'étroiture résiste bien mais


 la petite lucarne noire s'ouvre enfin, et Lolo s'y engage...

      Je m'acharne sur quelque blocs fissuré, histoire de faire un passage plus grand! Et je tire la topo pendant que Lolo attaque un méandre 5m plus bas.

Nous avons rejoint un tour petit actif ou un filet d'eau pissotte...



    On franchit la barre des -100 mais un méandre très calcifié étroit et plein d'eau nous barre le passage!




      Là nous élargissons pendant trois bonne heures trempé jusqu'à l'os.

     Des blocs et des blocs sont sortis la tête en bas dans le méandre et allongé sur une coulé de calcite très humide.

Frigorifié nous remontons les petits puits de l'Alisier .
Nous apelerons le méandre: désespérado
car en sortant Patou nous invite gentiment à boire une déspé chez lui...

Tpst: 8h.       Yves


dimanche 7 février 2021

Inventaire à Bélesta

 Nous avions prévu une journée inventaire à Bélesta lors de l'AG , dans les conditions covidienne actuelle nous n'avions pas organisé grand chose sans savoir si celà aurait été possible .

 Pas de confinement annoncé....

Léa et Moi on fonce ce vendredi sur Bélesta pour arriver avant le couvre feu.

Lionel et Viviane accueillent les squatteuses à bras ouverts comme à leur habitude ... 

Léa est motivée pour faire une spéléo avant de compter des plaquettes... 

Ok c'est parti pour la caoudière , bas du puits Célice aller retour 3h pour être de retour afin de faire l'inventaire du matériel dans l'après-midi et surtout avant le couvre feu . 

Viviane se sent obligée de nous suivre mais tente de trouver tous un tas d'excuses pour nous faire faire demi-tour...

Elle oubliera son casque... Mais nous l'attendrons 

Ensuite son éclairage... Mais nous l'attendrons

Puis arrivée à la cavité ses bottes .... 

Pas d'inquiétude Léa ( en conduite accompagnée) version FAST and FURIOUS fait demi tour au frein à main et repart pour NALZEN.... Viviane et moi, accrochées à notre ceinture hurlant de terreur dans les lignes droites... nous étions au moins à .... 82Km/h .... 

Avec 1h de retard nous arrivons à l'entrée de la caoudière 


Le descendeur de Léa est prêt, le kit de Léa est prêt ... Mais Léa pas prête. 
Elle est chargée de nous équiper tous les puits . 
Je n'ai jamais enseigné l'équipement d'une cavité à Léa.  Ce sont nos initiateurs du club qui s'en sont chargé , je vais enfin pouvoir  suivre Léa sous terre et la laisser porter les kits... le rêve ...

Allez c'est partie ... 

Une monstrueuse araignée gigantesque empêche Léa de visser sa plaquette, elle prendra son courage à 2 mains sous les cris terrorisés de Viviane qui tentait  encore de faire demi-tour. 



La petite équipe bien sous le regard oppressant de Viviane et moi . 
Des beaux nœuds 

 Un tunnel avec des belles arachnides 

Une Viviane qui reste à l'entrée du tunnel 

" Viviane , allez vient elles sont pas si grosses que ça les gigantesques arachnides qui nous entourent" 

 
 Bout du tunnel et tête de puits tout va bien Léa gère et nous fait un bon équipement .  

Après le petit palier tout se complique ...

Nad:  " Léa cherche l'AN..."
Léa : " c'est quoi un AN? "
( Qui à formé Léa à équiper ???? Rémi ??? Arthur??? ) 
Viviane  : " Cherche un trou dans un Rocher "
Léa : " ?????"
Nad : " Mais non , Cherche un Rocher avec un trou..."
Léa : "??????????????????" 
Léa : "Ya un truc la mais je suis pas sûre "

Je préfère descendre jusqu'à la petite avec ma corde d'intervention prévue pour cette partie de l'équipement ;o) . 

Je trouve la petite accrochée sur la lame  du rocher  opposé à l'AN et  1m trop bas . 

Nad: " regarde l'axe du puits et lève la tête ..."
Léa les yeux illuminés : " HA OUI j'avais pas regardé là"
et hop conversion .

On est reparti, 
Descente dans le petit ressaut où démarre la périlleuse tête de puits . 


L'ambiance est là car la cascade résonne fortement . 
Viviane l'encourage avec ses jolies mots d'encouragement :
" Allez ...  Léa tu l'as pas encore visser cette plaquette ... " 


 Le stresse monte dans le regard de Léa






Détente au maximum 
Mais c'est qui c'est qui à mit des Spits là?????????




Ayest on est en bas Léa reconnecte son cerveau... enfin en parti... 


Des visages tellement détendu et radieux d'être là ... 



Allez Viviane pour rattraper tous tes oublis et rattraper le temps perdu, tu déséquipes en moins d'une heure.  


Viviane: " Mais c'est trop dur..."


Pendant que Léa nous attends au bord du trou et au bord de la fatigue. 



45 min plus tard Viviane est sortie , objectif de lieu et de temps atteints. 


Trop balaise la petite équipe de fille.... 

On retrouve Lionel et Chantal chez Lage , avec Roxane et Bastien 
pour un bon casse-croute ... 

Lionel fait une course poursuite entre moto et camion qui sera le vainqueur. 



Il ne faut pas oublier l'objectif ... 
Contrôle et inventaire 


Roxanne et là pour motiver les troupes... 
Chantal pour nous encourager
Lionel et Bastien pour accélérer le rythme 
Et moi je regarde .... 

2h plus tard tout est bien contrôlé  et inventorié . 
Il manque plus que le petit coup de balais d'Arthur dans le local...