lundi 9 septembre 2019

4 vents enfin du nouveau, 9 sept 2019

          C 'est a 6h30 que je part de Roubercau, le soleil va bientôt se lever et cela annonce un journée magnifique! Nous n'imaginions pas a quel point a ce moment là!

                                    Pose croissants chocolatine a Millau, et on monte directement sur le Larzac.  Nous prenons du matériel pour faire une escalade au Piscoulis, au cas où la désobstruction ne donne rien. Départ du véhicule il est 8h.
           Heureusement il reste un peut de papier dans une poche de lolo pour qu'il aille faire...Nous sommes à l'entrée du trou.
                   Nous sommes rapidement prêt, et lolo passe devants dans les puits. Il est très motivé et nous arrivons au chantier après 1h30 de descente des puits, il est 10h.
On doit récupérer la mèche coincée il y a deux ans déjà!

Je prends quelques photos du méandre avants la mèche coincée,



     Nous cherchons le passage à désobstruer mais il me faudra fouiller car je me souvenais pas qu'il était si loin de la mèche coincée... Lolo voit le passage et trouve que l'on est très haut par rapport a l'actif, son pessimisme le gagne.
            J'attaque le bloc de la dernière sortie qui nous avait arrêter avec François. Un tir marche bien l'autre pas. Nous sortons deux gros blocs a l'aide de cordelette, et sa y est sa passe! je me glisse derrière l'étroiture verticale, et nous découvrons un amas de dalles,         Nous sommes a quatre pattes et il faut sortir des blocs pour trouver la suite, 

Lolo prend le tamponnoir et commence l'extraction,


           Ça y est le passage est là, je le rejoint. La suite est devant il voit sur 6m et il faudra ouvrir certainement! Pendant qu'il parle j'entend quelque chose dessous! Je lui dit "Ecoute"...
Le doux bruit de l'eau qui cascadège trois mètre en dessous!

      Le pessimisme nous quitte immédiatement, je regarde derrière une grosse dalle! Du vide, je me faufile, une autre dalle, je passe dessous. Là une petite salle couverte de coulée de calcite, devant juste une petite lame barre le passage, Lolo amène le tamponnoir je casse la lame! le passage est large dessous sa sens la verticale! Le bruit de l'eau est plus proche, Lolo passe l'étroiture, 
C'est gros la dessous! 

    Nous devons récupérer le matériel laissé avant la zone de passage entre blocs, il faut ressortir et prendre tout le matos! 
Je ressort remplis le kit de deux cordes toutes les plaquettes DBZ et la sache a spit, remplie de spit et de gougeons. Je prend aussi le perfo pour casser un blocs ou deux se qui facilitera le passage. Lolo me rejoint pour m'aider a transporter les deux kits que nous nous faisons passer a chaque étroiture.
     Pendant que j'installe la corde,
     
photo lolo Lafon
         
                                        Lolo fait un trou dans un bloc, mais j'ai oublié la ligne dans la précipitation! Nous ferons le tir plus tard. 
Je descend suivit de très prés par Lolo,

                           Ça y est, une jolies désescalade et on voie un joli méandre partir sous des blocs d’effondrement de voûte.
photo lolo Lafon


 On fait une pose casse croûte. On a descendu a peu près 15 à 20m.

           Nous laissons la corde volontairement a cet endroit, pour attendre les copain si jamais il y a un autre puits après le méandre.
je part dans le méandre,
photo lolo Lafon

 mais deux virage plus loin sa se resserre, 
le méandre est haut et étroit 20 a 25cm de large. Il faut encore retirer les baudriers! Lolo s'y enfile se coince en haut puis je lui dit de passer en bas, c'est à peine plus large! Sa frotte bien, il remonte quatre mètre plus loin, c'est plus large en haut le creusement fossile du méandre, 80cm de large et 60cm  de haut env.

          Je le suit, frotte, frotte, le fossile, et au bout de 7 à 8m c'est un gros puits qui plonge d'une vingtaine de mètres! fossile et actif y vont tous les deux!
            Lolo trouve un passage pour désescalader vers l'actif en retrait, on arrive a mi-puits,
photo lolo Lafon
photo lolo Lafon


 en contournant on pourrais descendre dans une faille terreuse, mais nous décidons de nous arrêter sur cette belle verticale.
photo lolo Lafon

 Avec une forte pensée pour tous ceux qui on bossé avec nous pour trouver la suite des 4 vents!
photo lolo Lafon

           Nous rebroussons chemin mais cette fois nous passons par le fossile c'est le shunt du méandre étroit!
photo lolo Lafon

 Un bloc au milieux nous fait rentrer le ventre, il faudra le casser à coup de massette!!!
Remonté dans le méandre:
photo lolo Lafon

        Retour pénible en haut de cette belle première, il faut retraverser le cahot de bloc boueux, Il faudra bien l’aménager pour ne plus se pourrir la prochaine fois! Nous laissons trois mèches et le bourroir, quelques pailles au début de la zone a reprendre. Sacoche à spits et perfo sons rester en bas de la première verticale, Là on a pas bien calculé pour la prochaine sortie!
         Nous sortons dans la foulée, des crampes me prennent dès les première verticales, sa va donner la remontée!
Dehors nous sortons de jour! Par un beau soleil, il est 17h32

on a bien reçut, encore un demis heure de marche de retour...


Yves

tpst: 9h,
Marche d'aproche: 2 X 30mn












3 commentaires:

Unknown a dit…

Top!

Le Long a dit…

Quel acharnement !! Et ça paie !! Bravo les gars, j'espère que la rivière sera aussi belle que votre obstination !

bat 09 a dit…

Belle !! bientôt vous sortez les bateaux