vendredi 21 février 2020

aven du champ rouge , 19 fevrier 2020

     Après trois ou quatre sorties de désobstruction l'écho d'un volume s'est rapproché et la dernière sortie du weekend précédent c'est avérer concluante des cailloux tombent dans un puits! 
           Nous montons donc sur le causse noir, François, Christophe, Gérôme et moi!  Nous nous équipons rapidement et descendons avec tous le matériel de désobstruction et une soixantaine de mètres de cordes...

        Nous reprenons l'élargissement de l'étroiture, qui se défend bien!


Elle cédera au bout de deux tir...
          Encore quelques coup de massette et François passe de l'autre coté pour équiper un puits d'une bonne dizaine de mètres ...


photo Christophe Siry




    Nous le suivront de près pour cette première qui ne saurait attendre plus! Le puits est bien large 7 par 8. Des arrivés en plafond et le sol est couvert de gros blocs! photo Christophe Siry
Nous cherchons un passage et rapidement il est là, le gros puits que nous espérions!!!

Christophe tape sut un pont rocheux qui gène le passage, on fait partir plusieurs cailloux dans le puits pour estimer la profondeur, c'est sûr on aura pas asses de corde pour arriver au fond.
Je prend le relais et démonte le pont rocheux.


 La tété du puits est en cloche , c'est une tirée de 26m env que je descend,
photo Christophe Siry


 mais la corde ne fait que 40m et elle est trop courte pour allez au fond de ce puits qui s'élargit... 

François remonte alors pour chercher une corde de 60 restée dans la voiture, 
photo Christophe Siry
Gérôme est sur le palier a mi puits d'environ 55m, photo Christophe Siry.


du temps j'installe un fractionnement. la roche dure n'est pas facile a trouver, il y a de la dolomie partout et de plus elle part en morceau a chaque coup de marteau. Le fractio est installé!
Christophe remonte, il a bossé avant de venir et il est debout depuis 4h du mat. François arrive avec la corde et il continu l'équipement.


Deux déviation et il arrive sur un palier avec un énorme bloc d'une dizaine de mètre cube.  Après cette descente du beau P55,  il reste une grosse dizaine de mètre a descendre. Encore un fractionnement et on descend.

               La on se dit qu'il est temps de s’arrêter mal-grès une vingtaine de mètre de corde qui nous aurait suffit pour équiper le puits suivant. 15m à vue sur un fond de méandre remplie de petits galets  jaunes.... Suspens jusqu’à samedi prochain.

Nous avons certainement atteint la cote de -110 environ il faut maintenant remonter en déséquipant les cordes de 8, trop fine pour laisser en fixe... 

Il est 22h quand on arrive au voiture, il est temps de passer des coup de fils pour annoncer la nouvelle! François nous paye sa bière et elles sont les bienvenues...

tpst 7h






2 commentaires:

serge t a dit…

Super!

Joël a dit…

Bravo les jeunes, votre persévérance a été récompensée... vivement la suite... Joël