lundi 23 janvier 2012

Sortie à Lacasse

Lieux : Aven de Lacasse (Aveyron)
Présents : Fredo Aragon, Laurent Lafon, Philippe, Jérôme, Simboulet (+2)
TPST : 8 h


Sortie le 27 décembre 2011 avec le club de l'Aragonite de Millau, en compagnie de Fredo Aragon(ci contre) Laurent Lafon de l’Ariège et deux autres de son club (Philippe et Jérôme je crois)  ainsi que deux autres spéléos de Lozère ! Avec moi même du Tarn (SSP) une inter-club de belle ampleur pour aller bosser dans un petit méandre qui doit  fonctionner  avec le collecteur du trou. Ce petit méandre sera peut être moins long que les 700 m de méandre dynamitée, seul accès a ce jour!





Près de Millau, L'aven de Lacasse s'est 280 m de puits pour accéder a un premier actif qui coule dans un beau méandre sur plus d' 1 km. Par un méandre de 700 m (où on doit mettre la néoprène car aquatique) on accède au collecteur de 10 m de large! Celui-ci termine sur siphon et a été remonter et topographié sur 1Km. Notre équipe  a pour but de désober le petit méandre auquel il manque 100 m pour atteindre la collecteur!



Ci contre Laurent  (photo dans les papillon)

Nous nous rendons en rampant dans ce méandre bas et humide  jusqu'au point terminal de la dernière foi. Il faut tout de même quelques coups de massette pour aménager le passage et pour faire baisser le niveau d'une vasque. Une foi au coude a désober nous entreprenons une lame a grand coup de massette et sa passe! au bout de 4 m étroit un ressaut un peut large de 5 m est descendu. En bas s'est de nouveau bas, ramping et désob d'un passage emplie de blocs! Une lause est soulever avec le cric humain (épaule de simboulet) puis caler avec une autre caillasse. Ainsi après un bon nettoyage des bloc sous-jacant la lause est descendue et nous livre le passage en voûte!

Ramping de nouveau et on arrive sur un passage remplie de blocs que l'on doit sortir pour passer en toute sécurité dans cette étroiture verticale! Au bout de la bonne demi-heure ça passe et après avoir jeter un oeil dedans je dit à Laurent et Philippe "là y faut du spéléo mince, allez y! Philippe suivi de Laurent et de moi (qui rentre le ventre) on s'engage dans un méandre de 70 cm de haut sur 35 de large (style a l’égyptienne mais un genoux au sol...) . Au bout de 20 m sa se rétrécie et sa frotte bougrement devant! Laurent passe devant en passant sur le corps de Philippe et il arrive a passer en se mettant dans l'eau au point bas! 6 m plus loin s'est trop étroit pour passer il fait demi tour.

Retour en ramping avec le matos désob jusqu’à la sortie du méandre étroit ou nous retrouvons Fredo, Jérôme et deux autres spéléos de Lozère! Une petite collation et nous remontons Fredo, Laurent, Philippe et moi ! Les autres feront un peu de visite du trou.

mardi 17 janvier 2012

le bloc du gras (Lio et Joss)

video

Trou de la Déchetterie


Date : 15/01/2012
Lieu : Trou de la Déchetterie
Présents: Lionel Ruiz, Jocelyn Giromini
TPST : 9 h

Nous commençons par désobstruer la trémie. 1 séance de 2 tirs à la paille dans la paroi la plus seine nous permet de passer sous un bloc « instable » pour accéder à un méandre. Dans celui-ci, une étroiture reste à tirer pour descendre un P5. Lorsque l’on jette un caillou dans le puits-méandre on entent une vasque et des clapotis sur une voûte mouillante (hypothèse).

Ensuite nous partons désobstruer le passage derrière l’escalade de la salle de la patinoire. Après une heure de grattage nous arrivons à passer mais on bute 4 m. plus loin sur un cône d’éboulis de gravier descendant… autant dire qui n’y a rien à faire, c’est fini pour ce secteur.

Pour finir, on désobstrue le passage du fond de la salle de la patinoire jusqu’à passer dans un petit réseau remontant de 12 m. max et une foie encore… ça queute !

Absence d’air dans le trou

dimanche 8 janvier 2012

Trou de la Déchetterie

Date : du 05/01 au 08/01/2012
Lieux : Trou de la Déchetterie
Présents : Lionel, Joss, Braam, Arthur, Odile, Bastien et Alex
TPST : Plusieurs heures

L'explo c'est poursuivie tout au long de la semaine après notre première visite brève.

Jeudi soir:

Lio, Joss et Braam sont passés derrière les blocs qui mène dans une petite salle en contrebas et en remontant, Joss voit une lucarne boueuse mais qui passe en grattant un peu. Et ça passe !! un mini boyau débouche dans un tube en toboggan qui descend d'une dizaine de mètres et mène en haut d'un puits de 10 m. Il s'avère qu'il se trouve dans une grande faille. En bas de ce puits, plusieurs départs de galerie sont présents. Ils iront dans le premier qui débouche dans un méandre, après une cinquantaine de mètres, terminus dans une salle ou une escalade et à faire ainsi qu'un passage où il faut vraiment gratter mais il y a de l'écho derrière. Ils vont ensuite explorer l'autre galerie qui mène rapidement à une descente en toboggan qu'ils ne tentent pas n'ayant plus de corde.





Vendredi:

Lio et Arthur y vont à leur tour pour commencer la topo et explorer la descente laissée la veille. Celle ci mène au point le plus bas de la cavité aujourd'hui (-40) où il y a une trémie assez glauque avec un passage bas qui donne sous un gros bloc surnommé le tombeau (il tombe, t'es mort!!!). Il revisite la cavité et remontent.

Samedi:

Autour de Joss, Odile et re Lio qui vont faire la topo du réseaux trouvé la veille. Joss se lance ensuite dans l'escalade au fond de l'autre réseau où là, en haut, il tombe sur un passage assez étroit qu'il ne franchie pas. Lio monte et arrive à passer (c'est chaud mais ça passe) et derrière il y a de la première à faire (encore à voir).

Dimanche:

Bastien, Alex et Lio clôture la semaine d'explo. Bastien et Alex vont gratter dans un boyau fécal où ils passent mais ils sont stoppé 3-4 m après sur un passage vraiment étroit et pas très intéressant. Lio lui topographie bien la faille pour voir à quel niveau de la surface elle se situe. Ils vont ensuite revoir les deux autres réseaux et repartent sous le tombeau qui tient quand même bien. Lio réfléchit comment placer les tirs pour la suite. Et oui, ça continue derrière, où à la chute du cailloux on estiment un puits entre 5 et 10 m avec comme terminus un gros ssploufffff donc y a un gros gour ou un lac de malade (l'espoir fait vivre!!!!).

Lundi rendez vous avec Lio, l'architecte et le maire pour prendre des décisions.

Conclusion :

Trou avec du potentiel. Une bougniafe infâme partout au sol et de jolie parois avec la roche mère.

Vivement la suite.


lundi 2 janvier 2012

Trou de la Déchetterie

Date : 02/01/2012
Lieux : Trou de la Déchetterie (Roquefeuille, Aude)
Présents : Lio, Bastien, Maire adjoint, Pierre Clottes
TPST : 30 min

A côté d'Espezel, un chantier pour une décharge est en cours, les ouvriers ont en terrassent ouvert un trou au sol. Lionel prévenu par Pierre Clottes me passe un coup de fil et le rendez vous est donné le lundi matin à 9h sous un beau déluge pour aller voir ce qui se cache dessous. Les ouvriers ne sont pas là donc on est tranquille. On balance un bout de nouille et je commence à descendre, on arrive sous une jolie cupule où on voit une coulée au sol qui se jette dans un petit ressaut (2-3 m) ou un amas de blocs s'est stocké. Lio descend à son tour et tente de passer derrière ces blocs, ça passe mais bon c'est instable, il ne tente pas le diable et remonte. On est à environ -8 mètres, il n'y a pas de courant d'air mais tous ces blocs nous laisse présager qu'il sont tombés également dans le ressaut et on obstrué la suite. Le maire adjoint présent va demander de laisser l'accès aux spéléos le temps de voir si ça continu ou pas. Affaire à suivre...